Les drakeïdes

Enfants des dragons, ils sont apparus juste après le Cataclysme qui mit fin aux âges mythiques. Ils ont l’apparence de leurs gigantesques parents, et une partie de leurs capacités, comme par exemple le souffle draconique, mais se distinguent des grands vers par l’absence d’ailes ou de queue. Ils sont grands (2m en moyenne) et bien bâtis (environ 150kg), et leur apparence, uniforme dans sa structure, varie surtout par la couleur des écailles et la forme de leurs cornes et crêtes.

La couleur des écailles (à la base cuivrées, mais nuancées d’une autre couleur) détermine le type de souffle du drakeïde. La couleur est la plupart du temps aléatoire, mais peut être influencée par le climat de naissance du drakeïde. Il est par exemple fréquent de voir des drakeïdes bleus dans les clans du désert, et une forte minorité de drakeïdes blancs dans les rares tribus vivant à proximité des steppes du nord.

Les tribus sont essentiellement basées sur un clan, plus rarement sur deux ou trois. Les drakeïdes ont un sens aigu de l’honneur, et il n’est pire chose pour eux que d’envisager déshonorer le clan. L’accomplissement personnel et l’ambition d’exceller dans leur domaine est l’autre moteur de leur existence. Avec de tels traits de caractères, il n’est pas rare de voir un drakeïde mettre sa vie en danger pour son clan ou pour prouver sa compétence dans un domaine.

Retour

Les drakeïdes

Les secrets d'Atylantos MrChacal